Mucha met Paris à l’heure de l’Art Nouveau.

Le 17 octobre et le 19 novembre 2018,  Mirabilibus vous présente l’exposition Alfonse Mucha au musée du Luxembourg  et saisit cette occasion pour plonger dans les années 1900  : ainsi, le 16 novembre, nous partirons  à la découverte du Paris du début du siècle  avec une grande journée entre le musée des Arts décoratif et une balade dans le XVIe arrondissement. Cerise sur le gâteau, le 13 décembre, Mirabilibus vous invite à une conférence sur Paris à la Belle Epoque…  Un superbe voyage dans le temps !

INFORMATIONS PRATIQUES ET INSCRIPTIONS ICI

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est à un créateur prodigue que le musée du Luxembourg rend  hommage, un illustrateur de génie, un peintre d’oeuvres monumentales, un artiste engagé qui a durablement marqué le paysage artistique et reste  aujourd’hui encore l’artiste tchèque le plus connu au monde. Né en Moravie en juillet 1860,  Alfons Mucha s’installe à Paris en 1880 et commence à travailler comme illustrateur. Il rencontre Paul Serusier et les nabis, Paul Gauguin et les artistes qui gravitent alors autour de Montparnasse. Les affiches de Mucha  font bien vite sa renommée. Rompant avec l’esprit du XIXe siècle finissant, tournant le dos aux aplats de couleurs criardes dans le goût de l’époque, il  invente un style bien à lui, fait de courbes et de volutes, de subtiles teintes pastels, un style où les femmes au teint diaphane sont reines, où elles deviennent des déesses couvertes de fleurs et auréolée de mosaïques byzantines.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La première à remarquer le jeune tchèque,  c’est la grande Sarah Bernhardt. La nuit de Noël 1894, l’actrice, alors  à l’apogée de sa gloire, réclame à ses producteurs du théâtre de la Renaissance une nouvelle affiche pour la pièce Gismonda, qu’elle doit jouer en début d’année. Alfons Mucha est convoqué, il livre des dessins qui laissent dubitatifs les responsables du théâtre mais enchante la comédienne.  Après Gismonda, Mucha créera pour Sarah Bernhardt les affiches de La dame aux camélias, Hamlet, Médée… Mucha est lancé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bien vite, Alfons Mucha incarne le triomphe d’un mouvement alors émergent : l’Art Nouveau. Le théâtre, la publicité, la joaillerie, les arts décoratifs mais aussi la penture et la sculpture… Mucha travaille beaucoup, c’est un touche à tout de génie que le musée du Luxembourg s’attache à présenter dans la pluralité de ses talents. C’est également un Mucha intime qui est décrit, un mystique, un philosophe pétri d’idéaux, un patriote qui offrira à la ville de Prague ses plus grandes toiles : une Epopée slave, où chaque épisode mesure six mètres sur huit.

Femme à la marguerite (femme en clair sur fond marron), 1900, tissu, velours imprimé, Fondation Mucha, Prague © Mucha Trust 2018

Pour aller au-delà de cette visite, Mirabilibus vous propose une immersion d’une journée sur la thématique de l’Art Nouveau. Nous visiterons d’abord le département Art Nouveau au Musée des Arts Décoratifs  (ainsi que la galerie des bijoux) avant une belle balade dans le Paris Art Nouveau, à la découverte de plus belles maisons – dont beaucoup sont signées Hector Guimard -.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Enfin, Mirabilibus invitera les plus passionnés d’entre vous à une conférence de l’historien Dominique Kalifa sur Paris à la Belle Epoque.

Cet automne, nous ferons donc un grand saut dans le temps !

Mylène Sultan

En pratique

Mercredi 17 octobre 13h30 : Exposition Alfonse Mucha, au musée du Luxembourg en compagnie d’une conférencière chevronnée. Puis, thé-gâteaux-glaces dans les jardins du Luxembourg.

Exclusivement sur inscription : contact@mirabilibus.fr et auprès de Mylène Sultan 01 43 29 02 25

70 €  (tout inclus)

Lundi 19 novembre 18h30 : Nocturne de l’ exposition Alfonse Mucha, au musée du Luxembourg en compagnie d’une conférencière chevronnée. Puis diner dans un restaurant germanopratin, typiquement Art Nouveau.

Exclusivement sur inscription : contact@mirabilibus.fr et auprès de Mylène Sultan 01 43 29 02 25

65€ (+ dîner en option)

Vendredi 16 novembre  : Grande journée Belle Epoque.  

Matin : visite des trésors de mobilier, d’objets et de bijoux présentés au  Musée des Arts Décoratifs en compagnie de notre  conférencière; Déjeuner;  Après-midi : Balade dans le Paris Art Nouveau (toujours avec notre talentueuse conférencière) . Transfert en taxi.

Exclusivement sur inscription : contact@mirabilibus.fr et auprès de Mylène Sultan 01 43 29 02 25

170€ (+ déjeuner en option)

Jeudi 13 décembre 18h30 : conférence de l’historien Dominique Kalifa sur Paris à la Belle Epoque.  Invitation offerte par Mirabilibus pour les personnes ayant participé à la visite de l’exposition Alfonse Mucha (17 octobre ou 19 novembre) ou à la journée Belle Epoque (16 novembre). 

Exclusivement sur inscriptions : contact@mirabilibus et auprès de Mylène Sultan 01 43 29 02 25

Laisser un commentaire