Venise à la campagne 

Automne 2016

Un voyage en Italie, c’est toujours une fête. J’ai créé « Venise à la campagne dans la continuité de « Venise Secrète » qui avait eu lieu quelques mois avant. Nous avions vu des demeures fabuleuses et perçu quelque chose de la vie des aristocrates de la Sérénissime.

Cette fois, j’avais envie de montrer à mes Mirabilusiens la campagne tout autour, ces villas si richement ornées bâties dans des lieux paisibles, habités seulement durant les chauds mois d’été.

L’ambiance d’autrefois, je la retrouvais dans la pièce de théâtre de Carlo Goldoni, La Villégiatura (1761).
Le reste, les plus jolis lieux, les bonnes tables, les meilleurs hôtels… Je le découvrais en menant l’enquête auprès de mes guides conférencières très calées (merci Monica, Graziella, merci Micaela!), de mes amis fidèles (merci Antonio !), des offices de tourisme (merci Mateo et Mateo ???? ), des services de presse (merci Anne !) et de toute la littérature parue sur la Vénétie.
Un long repérage sur place – beaucoup de lieux visités pour sélectionner les plus beaux – , et peu à peu, l’itinéraire a été construit…

Durant ce voyage de fin septembre, où les journées encore longues avaient déjà un peu de la saveur de l’automne, nous avons pris notre temps. Pour un lunch sur la terrasse de la villa Valmarana Ai Nani ornée de fresques de Tiepolo en compagnie du comte Giulio Vallortigara Valmarana , pour découvrir une campagne bucolique couverte de vignes rougissantes, nous arrêter dans l’imposante abbaye de Follina ou une petite église isolée au bord des champs, nous étonner de la place de Marostica transformée en un échiquier géant et où depuis le Moyen Age d’authentiques parties sont reconstituées avec personnages en costume…
Nous avons mangé des gelati, bu force Prosecco (souvent), goûté la sopressa, la polenta, la truffe de Bericci, le lapin aux aromates et les bigoli au ragoût de canard… Et fini notre séjour à faire du shopping dans les plus jolies boutiques de Trévise. Ciao Veneto !

Pour connaître nos prochains voyages, inscrivez-vous ici !

Laisser un commentaire