Homme d’affaires et bienfaiteur du patrimoine azuréen.

gazette202029-couverture

Chez les Anglo-Saxons, celui qui a réussi se doit de “redonner” à la société, du temps ou de l’argent. Un principe appliqué à la lettre par ce business man venu du Royaume-Uni, cheville ouvrière de trois  sauvetages patrimoniaux, à Menton et Roquebrune-Cap-Martin.

Une interview de Mylène Sultan à lire dans la Gazette Drouot du 24 juillet 2020.

gazette202029-couverture

Pour lire l’interview cliquez sur l’image

Laisser un commentaire