Dans l’intimité de Rosa Bonheur

A l’occasion du bicentenaire de sa naissance, l’artiste oubliée est enfin célébrée, pour la plus grande joie de Katherine Brault, qui a été l’une des premières à l’honorer en sauvant sa maison.

Un reportage signé Mylène Sultan, à lire dans Jours de France, cliquez ici.

Photo : L’Orangerie, Maison de Rosa Bonheur, Thomery © Luc Castel

Laisser un commentaire